Sekou Maciré Sylla, président du Onze Créateurs de Niaréla:  » Mon ambition c’est d’être champion du Mali »

Vainqueur de son tout premier trophée Dame Coupe du Mali, Le Onze Créateurs de Niaréla est l’un des clubs les plus en vue au sein de l’élite du football malien de ces dernières années.

Finaliste malheureux en 2012 face à l’US Bougouni, le club du Président Sékou Maciré Sylla a prit sa revanche cette année face au Djoliba AC. Il explique les recettes de son club qualifié pour la Coupe CAF la saison prochaine.

 Que représente pour votre club cette victoire en coupe du Mali ?

Une consécration après plusieurs années d’efforts et d’investissements humains, matériels et financiers. Vous savez ce n’est pas évident de gérer un club au Mali.

onzecreateurcoupedumali

Qu’est ce qui as été déterminant dans cette victoire ?

Un des facteurs déterminants aura été l’expérience de la finale perdue. L’appui de la commune II à travers la mairie et les familles fondatrices de Bamako ont été décisifs sans oublier l’appuis constant de Sylla Transit à travers son PDG Baseydou Sylla. Je suis dédie le trophée.

Depuis plusieurs saisons votre équipe progresse d’année en année, quels sont les recettes de ce succès?

La recette c’est le travail. Saison après saison nous tirons les leçons. Il y a aussi la grande solidarité et la cohésion entre les membres du bureau sans oublier les supporteurs et autres  bonnes volontés.

Qu’elles sont vos ambitions pour la saison prochaine?

Mon ambition c’est d’être champion. Il ya un nivellement des niveaux des équipes et il faut en profiter. Et naturellement en tant que représentant du Mali à la coupe CAF, c’est d’intégrer la phase de poule de cette compétition continentale.

Le mot de la fin ?

Je remercie votre rédaction pour cet interview qui va permettre de mieux connaitre les Onze Créateurs de Niarela. Aussi je remercie mes joueurs, mes supporters et toutes les bonnes volontés qui, de près ou de loin, ont permit cette victoire. Au sponsor Orange Mali et la Femafoot mes remerciements… Vive le football et la paix dans  un Mali un et indivisible. Merci cher ami et frère Mahamet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *