Réaction d’après match/Djibril Dramé , entraineur du Mali : «Que Joseph Koto me laisse la coupe… pour l’intégration»

djibtil-drame-mali-entraineur-stade-malien(En partenariat avec l’édition quotidienne du Tournoi de l’UEMOA/ http://tournoiuemoa.fr)

«C’est la joie et la fierté d’être en finale, on était venu pour ce sacre. J’avais dit à mon arrivée à Dakar que nous allons prendre match par match. Maintenant, l’appétit vient en mangeant, si on a la possibilité de faire autre chose, on le fera.

Par rapport au match contre le Bénin, j’ai dis à mes gosses de jouer avec la plus grande concentration et la plus grande sérénité. Je tiens à signaler que l’adversaire a de la valeur sur le plan physique, de l’engagement, c’est-à-dire les valeurs morales du football. Mais, ils avaient en face d’eux une équipe bien en place qui a su gérer son score jusqu’à la fin. Concernant le adversaires de dimanche.

On a livré deux matchs (amicaux) à Bamako Et c’est avec les Lions que j’ai pu sélectionner cette équipe du tournoi. On était en phase de présélection. Les Lions méritent respect et considération, ils font un beau jeu. Pour cette finale, il y aura un grand public derrière eux, fort de cet atout, ça va être une finale très dure. Mon grand frère Joseph Koto a déjà remporté la coupe de l’UEMOA, le Mali pas encore. Donc, intégration oblige, il n’a qu’à me laisser emporter ce titre pour la première fois. J’en ai besoin pour le plaisir de mon peuple».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *