Seydou Keita, capitaine des Aigles du Mali :  » Je doute de ma disponibilité à jouer lors du prochain face à l’Ethiopie à Bamako »

Sorti blessé, à la 30è minute de jeu face à l’Éthiopie, le capitaine Seydou Keita est revenu sur la prestation de ses coéquipiers qui ont défait l’Éthiopie sur le score de (2-0) samedi après midi à Addis-Abeba. Et surtout, il parle de sa blessure au mollet qui l’a contraint à quitter ses co-équipiers  au cours du match.

Inquiet, Seydou Keita espère revenir au plus vite…

Seydou, quelles analyses faites-vous de la prestation des Aigles du Mali, soldée par une victoire face à l’Éthiopie ?

Nous sommes très contents car cette victoire vaut presque six points, nous sommes sur le bon chemin pour la qualification. C’est une victoire qui nous fait beaucoup de bien et je pense qu’en gagnant à domicile mercredi prochain, nous serons presque qualifiés. Je ne doute pas de notre capacité à gagner nos prochains matches à domicile et j’espère que le public sortira très massivement pour nous soutenir au stade du 26 Mars à Bamako.

Pourriez-vous nous parler de votre blessure, contractée pendant le match contre l’Éthiopie ?

J’espère de tout cœur qu’elle ne soit pas trop grave, j’effectuerai les analyses aujourd’hui. C’est une blessure au niveau du mollet ; je doute de ma disponibilité à jouer lors du prochain face à l’Éthiopie à Bamako mais aussi lors de la prochaine journée du championnat avec l’AS Roma.

J’avais ressenti des douleurs à l’entrainement lorsque nous sommes arrivés en Éthiopie et j’aurais pu gérer cela autrement. Mais comme c’était un match très important pour la sélection et pour le Mali…pour le pays on est obligé de faire le maximum.

Vous avez donc  pris un gros risque pour le Mali…

Oui, si j’étais en Europe je n’aurais peut être pas joué. Mais c’est toujours particulier lorsque l’on est en équipe nationale. J’espère juste que la blessure ne sera pas trop grave. Les analyses nous en dirons plus.

Je fais confiance à mes partenaires, qui ont déjà démontré leur capacité et je suis sur que nous allons rééditer cette performance  à Bamako mercredi prochain ;  si j’ai la possibilité de jouer. Après je vais me battre pour faire les soins afin de ne pas louper beaucoup de matches avec mon club. J’étais dans une bonne période avec mon club, c’est dommage que je sois coupé dans mon élan.

Propos recueillis par Mahamet Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *