Mustapha Yatabaré : la réussite au rendez-vous !

« Mustapha Yatabaré est revenu à un super-niveau cette saison » apprécie l’entraîneur de guingampais, Jocelyn Gourvennec, satisfait du rendement de son attaquant fétiche depuis le début de saison.

A  juste titre, car des débuts de saison de ce type, Mustapha n’en a pas connu tant que cela, surtout depuis son accession au football professionnel en 2008 lorsqu’il a rejoint Clermont Foot en provenance de Villemomble Sports (club qui l’a révélé).

Inarrêtable depuis le début de saison, celui qui a rejoint les Aigles du Mali un certain 19 novembre 2008,  réalise le meilleur début de saison de sa carrière professionnelle.

Buteur pour la 6e fois de la saison lors de la 8e journée ( le weekend dernier), l’international malien, est le 2e meilleurs buteurs de Ligue 2 française ( à trois longueurs du monégasque Ibrahima Touré). Et dire que l’an passé, le compteur de l’attaquant était désespérément bloqué à zéro.

« Tu vas marquer un peu cette année en championnat ? »

Cette question est celui d’un fidèle supporter de l’EA Guingamp adressé à Mustapha Yatabaré, en début de saison lors de la présentation des équipes au Roudourou.

Un question qui  avait  fait sourire l’intéressé car Mustapha le sait : malgré une saison passée au sein du club breton (23 matches joués),  l’international malien courrait toujours après son premier but sous le maillot guingampais.

Très bon joueur dos au but et percutant sur les cotés, Mustapha Yatabaré sait aussi faire jouer ses coéquipiers; en témoignent ses quatre passes décisives la saison dernière.

Mais c’est peu pour un attaquant et l’international malien en avait conscience: « Dans le jeu et le maintien du ballon, j’étais là. Mais ce qui fait un attaquant, c’est qu’il marque des buts, et ça, je n’y arrivais pas », affirmait-il en début de saison.

La saison 2011/2012 avait été tout simplement une année noire en club pour le natif de la ville de Beauvais.

Suspension pendant quatre matchs à cause d’un carton rouge face à Istres lors de la 5è journée, blessure aux ischio-jambiers par la suite et absence en raison de sa sélection pour la CAN 2012, l’attaquant de l’En Avant a connu une première saison très difficile en Bretagne. En manque de rythme et de confiance, l’ainée à Sambou Yatabare ( international malien évoluant à Bastia ) peinait à marquer. Un  seul bol d’air a été la Médaille de Bronze conquise lors de la Can 2012 avec les Aigles du Mali.

Une pré-saison qui présageait le meilleur…

Vivement la fin de saison. Ce qui a permit à l’international malien de faire le vide et de se projeter dans la nouvelle saison: l’ idéal pour l’attaquant guingampais de se relancer.  « Quand la saison repart, on recommence à zéro. Désormais, je pense à l’avenir et je ne me focalise que sur ça » affirmait Mustapha. Il fallait travailler afin de remédier à son manque de confiance sur les conseils son entraîneur Jocelyn Gourvennec.

Ses trois buts lors des matches de préparation laissant présager le meilleur, ses efforts ont payé: Mustapha Yatabaré a enfin retrouvé la joie du buteur.

Il entame sa saison par un doublé face au Havre lors de la 2è journée , puis un autre en 6è journée face à Châteauroux.

La confiance est au rendez-vous, et Mustapha Yatabaré retrouve les qualités qui font sa force : bon dans les duels aériens, maintien du ballon, force de percussion, apport défensif et surtout il est efficace.

Lors de la 8è journée, l’En avant Guingamp est mené au score (1-3) à la 62e min face à l’AJ Auxerre de Adama Coulibaly « Police ».

Le duo de l’attaque guingampais  Christophe Mandanne/Mustapha Yatabaré lance la révolte: Mandanne marque à la 70è (2-3) puis Yatabaré égalise trois minutes plus tard (3-3) pour qu’en fin Mandanne arrache la victoire à la 90è min de jeu (4-3).

Un scenario qui n’est pas sans rappelé un certain 10 Janvier 2010 où Mustapha inscrira son tout premier but pour les Aigles: permettant au Mali d’arracher le match nul lors de l’inauguration de la CAN 2010 face à l’Angola. Ce jour là, la victoire n’était pas au rendez-vous certes, mais Mustapha était le héros de la soirée.

Absent lors de la victoire des Aigles face au Botswana ( 3-0), lors du match aller des éliminatoires de la CAN 2013, Mustapha Yatabaré le sait: pour faire son retour pour le match retour à Gaborone le 13 octobre prochain il faudra rester sur cette lancée.

Afin de regagner sa place au sein de la sélection malienne  désormais dirigée par Patrice Carteron qu’il a deja rencontré: « On s’est croisés au match contre Vannes. Il me connaît bien, mais je sais que ça passe surtout par des bons matches et des buts inscrits avec mon club », précise Mustapha Yatabaré !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *