Les maliens du TP Mazembé prennent d’assaut le Stade Malien de Bamako !

Le Mali, son Stade Malien et le TPM ont une petite histoire en commun. Le coach Patrice CARTERON et 4 joueurs, Cheibane TRAORE, Ousmane CISSE, Alou BAGAYOKO, Boubacar DIARRA, et même un 5ème, Salif COULIBALY (récemment arrivé au club mais pas qualifié pour ce match) vivront une ambiance particulière.

malien-tpMazembe

 

Ils retrouveront ce qui fut, il y a quelques mois pour les uns et trois années pour Cheibane TRAORE le pays et le club qui les ont mis en évidence.

 L’ancien avant-centre du Stade Malien, Cheibane TRAORE, nous a livré sa perception de ces deux demi-finales face à son ancien club : « Lorsque j’ai appris que c’était le Stade Malien que nous allions affronter en demi-finale, bien des souvenirs sont aussitôt passés dans ma tête. J’ai connu des grandes fortunes avec le Stade en gagnant la Coupe de la CAF en 2009 avant de perdre la Super Coupe à Lubumbashi face au TPM. Très jeune, c’était assez particulier de jouer au Stade Malien. A l’époque, je ne savais pas vraiment m’épanouir sur le plan professionnel, mais maintenant je suis dans un club qui croit en moi, avec un coach qui me fait confiance. » Au moment de retrouver le stade de Bamako qu’il a quitté depuis 2010, Cheibane TRAORE avoue à demi-mots ne pas très bien savoir à quel accueil s’attendre.

« Patrice CARTERON est bien aimé au Mali »

Patrice CARTERON ancien sélectionneur des Aigles du Mali sera-t-il conspué par les supporteurs maliens pour avoir rejoint le TPM aujourd’hui adversaire de Stade Malien ? : « Au Mali, il y a des gens honnêtes qui aiment le coach Patrice CARTERON. Il a fait énormément de choses dans un délai trop court avec la sélection nationale en terminant 3ème  à la CAN 2013. Les supporteurs maliens sont fair-play et pacifiques mais il y en a toujours certains qui lui en veulent à tort pour avoir quitté notre équipe nationale. Ce sont les réalités du football. Je ne pense pas qu’ils nous en voudront, au coach et à moi pour avoir quitté le Stade Malien. Je suis convaincu que nous serons bien accueillis. »

« J’ai grandi au Stade Malien et me suis épanoui au TPM »

Très excité pour ces retrouvailles, Cheibane TRAORE se montre plus loquace quand il s’agit de son ancien club : « Je suis très content de retrouver mes anciens coéquipiers. Je suis encore en contact avec plusieurs joueurs comme le gardien Soumaila  DIAKITE, Mamadou COULIBALY, Lamine DIAWARA avec qui j’ai joué au Stade à cette époque et je connais aussi le meilleur joueur actuel de l’équipe Abdoulaye SISSOKO… » confie-t-il. « C’est sûr qu’on va se voir quelques minutes avant le match et surtout après le match. Mais sur le terrain il n’y aura aucun cadeau. »

Au petit jeu de comparaison, Cheibane TRAORE n’a pas trouvé de similitudes entre les deux adversaires : «  le TPM où je joue aujourd’hui est classé parmi les meilleurs africains même s’il dispute la Coupe de la CAF cette année. Ses installations sont professionnelles et même les joueurs aspirent au football de haut niveau. Alors que le Stade Malien ne figure pas parmi l’élite africaine. ll est un peu plus familial avec des jeunes  joueurs qui réussissent au moins chaque saison à emmener l’équipe un peu plus loin en Coupe de la CAF. Il n’y a pas photo mais attention, les joueurs du Stade mettront toutes leurs énergies en jeu pour qu’on parle d’eux. Ils se battront durant tout le match pour faire tomber le TPM qui est une référence. Je le sais, à nous d’être solidaires et bien prouver notre classe. A Mazembe, il y a des grands joueurs capables de faire la différence à l’extérieur. »

« Corriger le bilan à l’extérieur… »

Comme dernier mot, Cheibane TRAORE  a glissé cette petite analyse pleine de bon sens : « Pour disputer la finale, tout dépend du résultat que nous ramènerons de Bamako. Cette saison, les résultats des matches disputés à l’extérieur ne plaident pas pour nous, pendant qu’à domicile personne ne sait nous dompter. Raison pour laquelle nous allons beaucoup travailler pendant le stage à Accra pour tout corriger. C’est maintenant la phase finale, nous devons bien nous préparer et le faire avec volonté. Les supporteurs attendent  un résultat positif à Bamako. »

Parmi les cinq joueurs maliens sur l’effectif des Corbeaux, seulement deux avaient enfilé le maillot du Stade Malien avant de passer au TPM : Cheibane TRAORE et Ousmane CISSE.

Lire l’article source ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *