« Il a un très gros potentiel, mais il ne l’utilise pas encore à 100% », Casanova sur Tongo Hamed Doumbia

Titulaire indiscutable depuis son arrivée (10 matches à son actif), Tongo Hamed Doumbia est amené à jouer de grands rôles au sein de la formation toulousaine ( 13è de Ligue 1).

Recruté fin août pour son profil athlétique-massif (1,92 m, 80 kg), l’international malien de 25 ans est surtout appelé à devenir le lointain héritier de Moussa Sissoko, un autre franco-malien,  parti à Newcastle en janvier 2013.

« Il a un très gros potentiel, mais il ne l’utilise pas encore à 100% » juge Alain Casanova, l’entraîneur FC Toulouse auprès du quotidien 20 Minutes.

Si deux mois après son arrivée sa confiance au milieu de terrain reste intact, le rôle qui lui est dévolu n’est pas tout à fait accomplie.

« Il y a plusieurs raisons à cela » continu le technicien toulousain: « Il n’a pas fait la préparation d’avant-saison avec nous et il a été freiné par ses départs en sélection puis par ses retours avec de petites blessures ».

Auteur d’un but avec le FC Toulouse cette saison, Tongo Hamed Doumbia à participé aux cinq dernieres journées des éliminatoires de CAN 2015 où il s’est qualifié avec les Aigles du Mali.

Son départ pour Malabo en Janvier prochain va certainement freiner son installation définitive au sein de l’entre-jeu toulousain et seulement le freiner  car le Franco-Malien reste «un très bon choix» de recrutement, selon Casanova, «satisfait de l’homme et du joueur» !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *