C

Image

Le seul

Une équipe presque inexistante. Malgré l’absence de Kolo Touré et Abdoulaye Meité, Frédéric Oumar Kanouté, Dramane Traoré «Rivaldo» et les siens ne parviendront pas à trouver la faille.

Les hommes de Jean François Jodar jouaient presque arrêtés, difficile de les reconnaître. Une équipe malienne faible mentalement et physiquement.

Prendre seulement un match nul face à la Côte d’Ivoire, cette formation des «Aigles» qui prétendait plutôt au titre, n’ont pas pu le faire. Le sélectionneur français, Jean François Jodar qui tâtonne dans ses choix, un Sammy Traoré qui tenait pourtant à cette rencontre passent à côté de leur sujet.

 

A qui la faute ?
Des joueurs qui manquent d’esprit patriotique, de rigueur et d’orgueil. Une prestation plus que cacochyme, un véritable coup de massue sur les supporters maliens, qui n’ont jamais pensé que cette belle formation pouvait désespérer toute une nation au soir du mardi 29 janvier. Il suffisait d’un match nul aux Maliens pour poursuivre leur route dans cette compétition, mais nul doute que les coéquipiers de Kanouté ont déçu de part leur prestation.

Les «Aigles» auront sans aucun doute un mauvais souvenir de Ohene Djan Stadium, pour cette dernière journée du tour préliminaire de la CAN. Dans le groupe B. La Côte d'Ivoire, déjà qualifiée pour les quarts de finale n’a fait qu’une bouffée d’oxygène, ces joueurs qui faisaient rêver le peuple malien.

Le vin est tiré, il faut donc le boire. Certes, il est difficile de sortir de la compétition aussi prématurément, d’autant plus que c’est la première fois que cela arrive aux Aigles du Mali dans une phase finale de la CAN.

Qui l’aurait cru ? A qui la faute, oui à qui cette grosse faute qui nous a valu cette humiliation (NLDR : dirais-je). Autan de questions qui pleuvent au même rythme que tombent les larmes de certains supporters. Mais une chose est sûre, il faudra penser à l’avenir et surtout arrêter de se lamenter.

Les éliminatoires du mondiale 2010, est plus que jamais un autre gros challenge, et les «Aigles» doivent se préparer en conséquence. Le Mali évoluera dans la poule 10 en compagnie du Soudan, Tchad et Congo Brazza. Fiers Maliens, séchez vos larmes, tant qu’il y a la vie, il y aura toujours de l’espoir.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Résultats Groupe 2

3ème journée

Côte d’Ivoire / Mali 3-0

Arbitre : Eddy MAILLET (Seychelles)

Buteurs : Didier Drogba (10ème), Marc Zoro (53ème), Boubacar Sanogo (83ème)

Avertissements : Adama Tamboura 37ème

Mali : Mahamadou Sidibé «Maha», Sammy Traoré, Cédric Kanté, Adama Coulibaly «Police» (Mamadou Diallo), Adama Tamboura, Seydou Keita, Bassala Touré (60è Mahamadou Dissa),  Drissa Diakité, Djibril Sidibé, Frédéric Oumar Kanouté (46è Mohamed Lamine Sissoko), Dramane Traoré

Entraîneur : Jean-François JODAR (France)

Côte d’Ivoire : Boubacar Barry, Marc Zoro, Emmanuel Eboué, Siaka Tiène, Emerse Faé, Ndri Romaric, Yaya Touré, Didier Zokora, Didier Drogba (75ème Boubacar Sanogo), Arouna Koné, Kader Keita (59è Bakary Koné)

Entraîneur : Gérard GILI (France)

Arbitres : Eddy Maillet (Seychelles), Ntagungira Célestin (Rwanda), Hassani Bechir (Tunisie) et Haimoudi Djamel 4ème arbitre (Algérie). Commissaire : Said Belkhayat (Maroc).

 

Groupe B  

Côte d'Ivoire 9 pts +7 

Nigeria 4 pts +1 

Mali 4 pts -2 

Bénin 0 pts -6

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *