CAN 2012 : Accueil populaire pour les Aigles du Mali

Sans aucun doute, les Aigles du Mali, en effectuant un brillant parcours à la Can 2012 soldé par une 3è place, ne pouvait que bénéficier d’un accueil populaire à leur retour au Mali. Rentrés dimanche soir, les aigles ont été accueillit dans la liesse populaire à l’aéroport par les autorités politiques, sportives et les supporteurs.

Les héros du soir ont pu s’imprégner de la joie qu’ils ont procurée au pays durant la Can  2012 ainsi que les espoirs placé en eux pour les futures échéances, après un tel niveau de performance.

Après l’atterrissage de l’avion spécial qui a été affrété à cette occasion, les Aigles du Mali ont été transportés au stade Omnisport Modibo Kéita qui a fait le plein (25.000 spectateurs).

Outre les supporters des Aigles et autres férus du ballon rond, la cérémonie a été rehaussée par la présence du président malien, Amadou Toumani Touré, du Premier ministre malien, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé.

En plus des animations musicales et artistiques, les interventions du président de la Fédération malienne de football (Femafoot), M.Hamadoun Kolado Cissé et du capitaine des Aigles, Cédric Kanté, auront été les temps forts de cette cérémonie d’hommage à l’équipe nationale de football du Mali.

«Je n’ai jamais vu une équipe nationale aussi combative et engagée que cette jeune génération. On ne peut que remercier les joueurs et les encourager à continuer sur ce bon chemin », dira le président de la Fédération malienne de football, Hamadoun Kolado Cissé.

video bus des Aigles les ramenant de l’aeroport au Stade Modibo Keita

http://youtu.be/Dl_sEngbJes

Peu après, Cédric Kanté et Seydou Keïta remettront une médiale de bronze  au président de la république. « Nous vous offrons cette médaille au nom du peuple malien. C’est une médaille de paix, de cohésion de tout le peuple, pour l’intégrité du territoire malien et surtout pour encourager ces jeunes joueurs à aller de l’avant. Je suis dans l’équipe nationale depuis 1999 mais je n’ai jamais vu des joueurs aussi respectueux et engagés que ces jeunes. Malgré certaines difficultés, ils ont donné le meilleur d’eux mêmes. Si cette équipe reste soudée et surtout accompagnée par le même encadrement, le Mali ira encore loin et même très loin. La fédération a également joué sa partition dans ce beau parcours de l’équipe nationale », dira Seydou Keïta.

Cette troisième place est la meilleure conquise par les Aigles depuis la finale qu’ils ont perdue en 1972 à Yaoundé contre le Congo Brazzaville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *