Adama Coulibaly  » Police » veut devenir entraineur ou vendeur de pièces détachés !

Agé de 35 ans, l’emblématique défenseur des Aigles du Mali songe à l’âpres-carrière. Période délicate pour les footballeurs pour ne pas s’y préparer convenablement, Adama Coulibaly y songe déjà sans avoir raccroché les crampons.

« J’ai plusieurs envies. J’aimerais bien passer mes diplômes d’entraîneur ou d’éducateur » a déclaré l’actuel sociétaire du FC Valenciennes auprès de la Voix du Nord.

Une envie d’entrainer qu’il avait déjà évoqué lors d’une interview vidéo accordé à Malifootball en juin 2013.

Très méthodique, l’ancien défenseur du RC Lens et de l’AJ Auxerre explique.

« Pour être coach, c’est le minimum. Sans diplôme tu ne peux pas être sollicité. Je n’ai pas spécialement d’envie particulière sur le lieu où entraîner, ici ou au pays. Mais c’est compliqué, il faut bien travailler. Après, on sait où on commence mais jamais où ça finira. Je pense aussi à l’équipe nationale« 

Par ailleurs, il pourrait aussi développer le business de son frère. « L’autre envie, c’est de participer au commerce de mon petit frère. Il a une boîte de pièces neuves de voiture à Bamako. On peut développer l’affaire, il y a pas mal de choses à faire. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *