CAN 2008 : Les

Image

P

A noter que quelques minutes avant le coup d'envoi, c’est-à-dire au moment de la présentation des équipes aux officiels, le terrain a été plongé dans le noir. Plus de peur que de mal, les deux équipes entamèrent une première mi-temps tambour battant.

Le Bénin croyait créer la surprise du jour face au schéma tactique mise en place par Jean François Jodar. Malgré l’absence sur le terrain, du milieu de Liverpool, Mohamed Lamine Sissoko, d’Adama Tamboura et Sammy Traoré sur le banc de touche, les «Aigles» parviendront à arracher pour la 7ème fois de l’histoire la victoire face au Bénin.

Certes, pour leur première sortie, les «Aigles» du Mali ont peiné devant les «Ecureuils» du Bénin, mais c’était sans compter sur l’attaquant du FC Séville, qui enchaîne une frappe foudroyante à la 47ème minute, qui ne laisse aucune chance au gardien de but béninois, Rachad Chitou.

Ce dernier relâchait la balle sur les pieds de Dramane Traoré «Rivaldo» qui, voulant profiter de l’occasion, se voit renverser par le défenseur béninois, Alain Gaspoz en pleine surface de réparation. L’arbitre central n’hésite pas à montrer le point de penalty. Frédéric Oumar Kanouté, avec un calme olympien, transforme à la 48ème minute.

Le Mali assure donc l’essentiel avant la rencontre face au Nigéria. Un match qu’il faudra gagner à tout prix, pour véritablement confirmer la qualification en quart de final. Les «Aigles» du Mali pourront alors compter sur le retour de Mohamed Lamine Sissoko, Adama Tamboura et peut-être Sammy Traoré comme titulaire.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Mali / Bénin 1-0

Score à la mi-temps (0-0)

Arbitre : Jérôme Damon (Afrique du Sud)

Buts : Frédéric Kanouté (48è s p)

Avertissements : Mahamadou Diarra (21è), Bassala Touré (42è), Adama Coulibaly (51è) pour le Mali

Abdul Khaled Akiola Adenon (19è), Anicet Adjamonsi (44è), Alain Gaspoz (47è) pour le Bénin

Feuille de match :

Mali : Mahamadou Sidibé «Maha», Cédric Kanté, Adama Coulibaly «Police», Amadou Sidibé, Souleymane Diamouténé, Mahamadou Diarra «Djilla», Seydou Keita, Souleymane Dembélé, Dramane Traoré (Mamady Sidibé 55è Sammy Traoré 87è) Bassala Touré (Drissa Diakité 72è), Frédéric Oumar Kanouté.

Entraîneur : Jean François Jodar (France)

Bénin : Rachad Chitou, Abdul Khaled Akiola Adenon, Anicet Adjamonsi, Romuald Bocco, Chrysostome, Alain Gaspoz, Jocelyn Ahoueya (Wassiou Okalawom Oladipupo 81ème), Jonas Oketola (Stéphane Sessegnon 53è) Siriki Séidath Tchomogo, Razak Omotoyossi, Oumar Tchomogo (Abou Maiga 69è)

Entraîneur : Reinhard Fabisch (Allemagne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *