Alain Giresse, entraîneur des Aigles du Mali : « Une équipe expérimentale du Mali »

En stage de préparation en France dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017, l’entraineur des Aigles du Mali s’est livré à Malifootball.

Il revient sur les raisons de la défaite (0-1) face au Nigeria en match amical, qui a eu lieu vendredi dernier et la suite du stage.

Quels enseignements tirez-vous de cette rencontre face au Nigeria ?

Bien sûr, la défaite est là. Avec une équipe expérimentale du Mali compte tenu des circonstances qui nous ont obligé à aligner une équipe jeune, nouvelle ; avec des joueurs qui découvrent le haut niveau. Nous étions face à une équipe du Nigeria qui avait beaucoup plus de maîtrise et de qualité technique. Je trouve que dans l’ensemble, nous avons su bien résisté  avec des occasions que nous n’avons malheureusement pas su concrétiser. Sur un mauvais contre, on prend un but…dans l’ensemble, le comportement de mon équipe a été bonne.

Un contenu assez intéressant, malgré l’absence de plusieurs joueurs convoqués…

Vous vous rendez compte ? Il y a presqu’une équipe entière qui n’était pas là…

Mais qu’est ce qui s’est passé coach ?

Il y a avaient quatre qui étaient retenu par des compétitions, trois blessés, deux qui ont des problèmes de familles (Ndlr : les frères Yattabaré). Malheureusement, on subit cet état de fait et c’est pour cela qu’il a fallu prendre des joueurs au niveau des espoirs qui étaient au Tournoi de Toulon pour compléter l’équipe et se présenter face au Nigeria.

Allez-vous maintenir ces jeunes dans le groupe pour le patch contre le Sud Soudan ?

Le groupe va évoluer car certains absents vont nous rejoindre si tout se passer bien. Et le groupe va se reconstituer.

Le stage se passe-t-il dans de meilleures conditions au-delà de ces absences ?

Les conditions sont bonnes, nous travailler dans de bonnes conditions.

Propos recueillis par Mahamet Traoré

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *