Tournoi Montaigu : « Les Aiglonnets » débutent mal…

La sélection malienne de -16 ans conduite par Issa Kolon Coulibaly débutait ce soir au sein de la poule A sa participation à la 37ème édition du Mondial Minimes de Montaigu (Challenge Nations).

Au stade des Châtelliers-Châteaumur, le Mali retrouvait à 18h00 un adversaire de taille, l’Allemagne. Les Aiglonnets commence mal le tournoi en concèdent une défaite (2-0) face aux allemands.

Ce qui est sur, les Aiglonnets n’ont pas commencé leur apprentissage du haut niveau dans les meilleures conditions. C’est sous un temps pluvieux et froid que les jeunes footballeurs maliens ont affronté l’Allemagne en ouverture du tournoi. Le froid n’aidant pas du tout sans oublier la mauvaise qualité de la pelouse….

En encaissant dès la 13è minute un but suite à un penalty transformé par le N°10 allemand, Allen, les Aiglonnets ont couru derrière le score durant toute la partie.

Malgré un jeu assez équilibré même si les Maliens avaient du mal à sortir de leur moitié de terrain, ce n’est que pendant les 15 dernières minutes de la mi temps (de 40 min chacun) que les Aiglonnets commercèrent timidement à se montrer plus tranchant.

C’est ainsi qu’à la 28è min le Mali bénéficiant d’un coup franc aux abords de la surface de réparation allemande. Moussa Mariko mettra le balle au dessus de la cage adverse.

A la reprise, les « Aiglonnets » se sont montrés plus incisifs.

Dès la 1ere minute, le tir du puissant Ibrahim Sacko sera dévié en corner par l’arrière garde allemand. Un corner qui ne donnera rien.

Les Aiglonnets tentèrent de construire le jeu en essayant de s’appliquer davantage sur les passes et les relances contrairement à la 1ere mi-temps. Abdoulaye Traoré prendra la place de Moussa Mariko (45è min).

Mais ce n’est sans compter la discipline tactique des Allemands qui malgré une légère domination malienne arrivaient à contenir les tentatives d’assaut.

C’est ainsi que le Mali finit par obtenir un penalty sur à la 52è min suite à une faute concédée contre l’omniprésent de la ligne d’attaque malienne, Ibrahima Sacko. Héla, le penalty sera raté par le défenseur central Issiaka Samaké.

C’est le tournant du match. Tandis que les maliens, digérant leur amertume tentèrent de réagir, ce sont les allemands qui prendront un ascendant psychologique.

A la 60è min de jeu, les allemands inscriront leur second but suite à une mauvaise relance de l’axe centrale.

L’entrée en jeu de Aly Cissé à la place du capitaine Amed Konaté ne changera pas grand-chose au score.

A noter une excellente prestation du latéral droit malien, falaye Sacko inflexible dans le couloir droit de la ligne défensive.

L’attaquant Ibrahima Sacko montra quand à lui d’excellent qualités de pivot.

Les Aiglonnets rencontrent demain à 18h leurs homologues de la France qui ont battu l’Australie (5-1).

L’équipe malienne :

Aboubacar Kossia-Modibo Konté, Issiaka Samaké, Amed Konaté (Aly Cissé, 60è), Falaye Sacko-Tiecoro Keita, Moussa Doumbia, Moussa Mariko (Abdoulaye Traoré 45è)-Moussa Diarra, Ibrahima Sacko (Kouandé Diarra, 60è).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *