Ballon d’Or adidas : Adama Traoré (Mali)

Le voir évoluer sur les pelouses néo-zélandaises a été un réel plaisir. Doté d’une technique rare et d’une intelligence tactique au-dessus de la moyenne, Traoré a été le véritable moteur du milieu de terrain malien. Il a ainsi toujours été au four et au moulin, distribuant les ballons, dictant le rythme du match et organisant le jeu de son équipe. Le jeune (19 ans) Lillois a le plus souvent dirigé la manœuvre depuis l’axe du terrain mais il s’est également parfois aventuré sur les côtés afin d’apporter un peu de variété dans la construction. Ses quatre buts et trois passes décisives ont largement contribué à faire des Aiglons l’équipe surprise de ce tournoi, en même temps que les favoris d’un public conquis. C’est donc tout naturellement que le prix de meilleur joueur de la compétition revient au numéro 19 du Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *